mardi 15 juillet 2014

Les 10 Merveilles d'Afrique: N°8 La Montagne de la Table à Cape Town (Afrique du Sud)


Le visiteur qui arrive pour la première fois à Cape Town ne tardera pas à remarquer l’omniprésence d’une gigantesque masse rocheuse en forme de table dans cette ville. Il se sentira quelque peu ''intimidé'' par cette étrange accumulation de granit qui le domine de ses 1085 mètres et le suit partout où il se déplace dans cette ville. Le fait est que la Montagne de la Table est indissociable de Cape Town et inhérente au quotidien de cette ville. D'ailleurs, ses habitants vouent à cette montagne un réel culte. Qu’est ce qui rend cette Montagne si mythique au point de figurer parmi les Sept Nouvelles Merveilles du Monde ?  

Référence et Fierté de Cape Town

Bien plus que le symbole de Cape Town,  la Montagne de la Table (Tafelberg en Afrikaans et Table Mountain en Anglais) est une véritable  icône qui vient en rajouter à la beauté incontestée de cette ville balnéaire. C'est le premier site qu’on vous invite à visiter lorsque vous posez vos valises au Cap. Elle est inscrite dans le programme scolaire, figure sur le drapeau de Cape Town et domine les gadgets souvenirs vendus aux touristes.
Elle est également le signe d’un certain prestige parmi les habitants du Cap. Eh oui! Toujours présente au centre de leurs conversations, c’est le lieu prisé pour les sorties et célébrations. Cette montagne est une référence si importante que le coût d’une habitation au Cap variera selon qu’elle ait une vue ou pas sur la Montagne de la Table. Un quartier huppé de cette ville porte son nom ''Table View'' à cause de la vue imprenable qu'elle donne sur la Montagne. Sans oublier qu’au Cap, une personne gagne plus en notoriété lorsqu’elle habite à quelques encablures de ce prestigieux récif montagneux !

On m'a dit un jour au cours d'une conversation: ‘‘Tu sais Marjolaine, je me suis mariée au sommet de la Montagne de la Table. C'est une expérience vraiment inoubliable que j'aurais bien voulu renouveler! Le mariage était très sélect, dommage, tout le monde ne pouvait être invité… ’’ C'est dire que... 


Accès par téléphérique
Des amis m’ont même proposé une fois d’aller en randonnée à la Montagne de la Table pour l’escalader. selon eux, c'est la meilleure expérience de voyage à Cape Town qu'on puisse avoir, ce serait un souvenir indélébile de mon séjour, etc. Certes, tout ceci semblait bien alléchant mais… Si j’ai la possibilité d’y aller par téléphérique, avoir une vue panoramique du merveilleux paysage offert par ce récif montagneux et rentrer le soir en très bon état, pourquoi devrais-je escalader 1085 mètres de roche jusqu’au sommet à la sueur de mes mollets ? La réalité est qu’entre l'option téléphérique et escalade, il y a une énorme différence que chacun pourrait argumenter à sa guise. Pour ma part cette différence est mieux constatée le lendemain au niveau des articulations et des muscles! Déjà que j’ai du mal à arpenter les collines de mon village qui mènent aux champs… Alors, téléphérique ou escalade, réfléchissez-y auparavant!


Sublime jeu de couleurs et d’aspect

Le moins qu’on puisse dire est que la Montagne de la Table est douée pour le camouflage ! Selon le temps et les heures de la journée son aspect changeant vous bluffera totalement !


Dans la pénombre précédant le lever du jour, son apparence fantomatique gris-noir qui se dresse à l’horizon, avec des contours se confondant dans le paysage, vous laissera sur votre faim.

Mais à mesure que le jour se lève, ses limites se découpent timidement dans la ligne d'horizon, avec de plus en plus de précision et de couleur, jusqu'à ce que le soleil darde ses rayons matinaux pour que de splendides reflets mordorés illuminent les flancs de la Montagne de la Table.


Différents aspects de la Montagne de la Table

Ensuite, elle reprend progressivement sa couleur naturelle gris calcaire puis redevient sombre au soir.

Par temps de brouillard, la montagne reste mélancolique et désespérément triste. Fuyant tout regard, elle s’enveloppe de brume pour disparaître totalement sous une épaisse couverture. Il faudra alors attendre patiemment que sa bonne humeur revienne avec le soleil pour la revoir !


Et lorsque de légers nuages s’accrochent à son sommet donnant l’aspect d’une nappe qui couvre une table, on dit alors à Cape Town que ‘‘la nappe est mise !’’


La Nappe est mise!



La Montagne de la Table illuminée


La nuit tombée, alors que Cape Town s'illumine de mille feux, les pieds de la Montagne de la Table s’éclairent majestueusement, telle une diva sous les feux de rampe!
Et à l'occasion d'événements spéciaux, il arrive qu'elle se revête aussi de couleurs spéciales! Tellement captivante cette montagne! 




L’une des 7 Nouvelles Merveilles du Monde
    
La montagne de la Table n’est pas célèbre que pour son apparence ! Elle est autant belle ''de corps que d'esprit''! Symbole de la conservation de la nature et de la biodiversité, elle fait partie d'un parc national qui porte son nom. Ce parc abrite et conserve à lui seul 2200 espèces de plantes. Quant à la région du Cap, elle abrite 9000 espèces dans son fynbos!
Fynbos du Cap
Le fynbos est un milieu biologique unique au monde, qu'on ne trouve que dans la région du Cap. Sa biodiversité végétale (1300
espèces sur chaque 10,000Km2) est largement supérieure à celle de l'Amazonie (400 espèces sur chaque 10,000Km2). En terme simple, dans la région du Cap, on compte plus d'espèces végétales que dans toute la forêt amazonienne. Cette région contient également le plus grand nombre de plantes menacées dans le monde.

Pour ne pas faire de jaloux, notez que le récif montagneux qui abrite la célèbre Montagne de la Table comporte aussi La Tête du Lion (Lion's Head), Le Pic du Diable (Devil's Peak) et un peu plus loin, Les 12 Apôtres (12 Apostles). La Montagne de la Table est le seul élément terrestre qui a donné son nom à une constellation d’étoiles : ‘‘La constellation de la Table’’

Au titre des ''distinctions'': 
- Trivago l'a classée parmi ses ''69 Lieux à visiter avant de mourir'': http://checkin.trivago.fr/2014/06/69-lieux-visiter-avant-de-mourir/  
- Elle a reçu le Certificat d'excellence 2014 de Trip Advisor 

Cape Town, la ville qui abrite la célébrissime Montagne de la Table a été élue :
- Meilleure / Plus Belle Ville d’Afrique par plusieurs organes dont Us Travel et Leisure, Jeune Afrique. 
- 2ème Meilleure Destination de Voyage en Afrique, 2014 par Trip Advisor: 
http://www.tripadvisor.com/TravelersChoice-Destinations-cTop-g6
Pour ne citer que ceux-là! 

C'est donc à juste titre que Table Mountain fait partie depuis le 11/11/11 à 11h11 (GMT) des Sept Nouvelles Merveilles du Monde!


Et c'est pas fini! Au pied de la montagne, baignant entre l'Océan Atlantique et Roben Island, s'étend Victoria et Alfred Waterfront, la somptueuse, avec sa panoplie d’hôtels, restaurants, cafés, commerces, salles de cinéma, aquarium géants, yachts, ferries, autobus a deux étages, spectacles de rue, concerts etc. Ah! Que dire de ce centre touristique ? Il est in-des-crip-tible (et je pèse mes mots!) Non content d’être le plus visité de toute l'Afrique du Sud, il enregistre le plus grand nombre de touristes venus de l'étranger. C'est un lieu simplement envoûtant! Croyez-moi, on s'y rendrait 1000 fois, qu'on aurait encore rien vu!

 


Alors, vos prochaines vacances, c'est Cap ou pas Cap?! 

2 commentaires:

Emmanuel Ngeleka a dit…

En (re) visitant le "Table Mountain" il m'est arrivé de me demander pourquoi autant de montagnes de par le continent, si nombreuses et majestueuses à la fois, n'ont pas bénéficié des gouvernements des moyens pour porter, elles aussi, leur plus belles robes, et attirer les touristes ? Serait-ce que cette négligence s'explique par le fait que nous avions été nourris aux mamelle des lendemains qui chantent, grâce au cacao, au cobalt, au pétrole ou à d'autres ressources du sous-sol ?
Capetown est l'exemple, grandeur nature, d'une ville équilibrée et qui a su promouvoir le tourisme.

Marjolaine a dit…

Tu as bien raison Emmanuel, mais que veux-tu? Les montagnes n'apportent rien aux véritables bénéficiaires des richesses africaines. Par contre, le cacao, le cobalt, le pétrole et d'autres ressources du sous-sol, si! Ceci explique donc cela... En ce qui concerne Capetown, c'est une ville africaine qui fait vraiment exception, comme tu l'as si bien noté! Bien à toi! :-)